Nychtodia (Ode nocturne), poésie de Sappho

Last updated octobre 9, 2019. Created by Hecate on octobre 5, 2019. Translated on octobre 8, 2019 by admin. Edited by admin. (Log in to edit this page.)

Catégorie: 

Nychtodia de Sapho de Mytilène dans la traduction de deux poètes contemporains, Akos Daskalopoulos et Argyris Eftaliotis.

Νυχτωδία

Κείμενο (αυθεντικό): [ translittérer ]

Αρχαίο κείμενο της Σαπφούς (7ος π. Χ. αιώνας)
Δέδυκε μὲν ἀ Σελάννα καὶ Πληίαδες,
μέσαι δὲ νύκτες,
παρὰ δ’ ἔρχεται ὤρα,
ἔγω δὲ μόνα κατεύδω

Μετάφραση Άκου Δασκαλόπουλου (1937-1998)
Να το φεγγάρι έγειρε,
βασίλεψε και η Πούλια.
Είναι μεσάνυχτα.
Περνά, περνά η ώρα.
Κι εγώ κοιμάμαι μόνη μου.

Μετάφραση Αργύρη Εφταλιώτη (1849-1923)
Το φεγγαράκι εμίσεψε
μεσάνυχτα σημαίνει,
οι ώρες φεύγουν και περνούν
κι εγώ κοιμάμαι μόνη

Nychtōdía, stíchoi Sapfoús

Archaío keímeno tīs Sapfoús (7os p. Χ. aiṓnas)
Dédyke mén a Selánna kaí Plīíades,
mésai dé nýktes,
pará d’ érchetai ṓra,
égō dé móna katév̱dō

Metáfrasī Ákou Daskalópoulou (1937-1998)
Na to feṉgári égeire,
vasílepse kai ī Poúlia.
Eínai mesánychta.
Perná, perná ī ṓra.
Ki egṓ koimámai mónī mou.

Metáfrasī Argýrī Eftaliṓtī (1849-1923)
To feṉgaráki emísepse
mesánychta sīmaínei,
oi ṓres fév̱goun kai pernoún
ki egṓ koimámai mónī

Νυχτωδία

Texte (traduction) :

Texte ancien de Sappho (7e siècle av. J. C.)
Se sont couchées donc la lune et les Pléiades
mais au milieu de la nuit
les heures passent
et moi je dors seule.

Traduction à partir du texte d'Akos Daskalopoulos (1937-1998)
Voici la lune s'est penchée
s'est couchée aussi la Poulia1.
Il est minuit.
Passent, passent les heures.
Et moi je dors seule.

Traduction à partir du texte d'Argyris Eftaliotis (1849-1923)
La petite lune a migré
il se fait minuit
les heures partent et passent
et moi je dors seule.

  • 1. Poulia: nom moderne des Pléiades issue d'une simplification du nom antique Pleiada < Pleia < Poulia

Présentation

Comme dans aucun pays au monde, la Grèce a d'abord chanté ses poètes, avant de les lire. Tous les compositeurs grecs ont mis en musique les vers des poètes, contemporains comme anciens, nous offrant ainsi des créations uniques. C'est ainsi que Michalis Terzis nous propose sa Nychtodia sur les vers de Sapho de Mytilène (VIIe siècle av. J. C.) dans la traduction d'un poète contemporain, Akos Daskalopoulos (1937-1998). La chanson, interprétée par Kristi Stassinopoulou, a été présentée pour la première fois en 1981 lors du 1er concours de la chanson grecque organisé par l'immémorable Manos Hadjidakis, où elle a été primée. Quand à Sappho, en tant qu'une des rares poétesses de l'antiquité dont quelques œuvres nous sont parvenues, elle a été honorée de plusieurs traductions par les poètes modernes. Nous vous présentons celles de Daskalopoulos et d'Eftaliotis.

Avez-vous trouvé cela intéressant ?

Total de votes : 0

Adaptations musicales

Ça pourrait aussi vous intéresser...