Grèce : à la poursuite des “bateaux fantômes” de la Méditerranée

Le port de containers du Pirée, en Grèce, en juillet 2017 (photo d'illustration). PHOTO / ANGELOS TZORTZINIS / THE NEW YORK TIMES

Le port de containers du Pirée, en Grèce, en juillet 2017 (photo d'illustration). PHOTO / ANGELOS TZORTZINIS / THE NEW YORK TIMES

C'est l'histoire d'un petit cargo confisqué pour contrebande de cigarettes dans le Péloponnèse, qui a changé de nom et de propriétaire avant d'être transporté en Turquie pour réparation. De là a commencé un voyage vers un port inconnu de Chypre. Mais le bateau a coulé au large de Karpathos, où il n'avait aucune raison de se trouver, entraînant son capitaine dans les fonds marins.

Le dossier se trouve désormais entre les mains de la justice, et révèle une histoire sombre de la mer Égée.

Du Stenland au Stella, des Comores aux îles Marshall

Revenons en mai 2012. Deux bateaux des garde-côtes grecs immobilisent le navire Stenland, battant pavillon comorien, dans la zone maritime d'Agios Nikolaos, en Argolide [dans le Péloponnèse]. Une petite quantité de cigarettes et un tapis roulant sont retrouvés dans les cales du navire.

Au même...

Explorez...
Personnes: 
Région: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...