Jack Lang à Athènes juge juste la demande de restitution des marbres du Parthénon

caramanlis lang

Costas Caramanlis a rencontré lundi après-midi Jack Lang, missionné par le président français, Nicolas Sarkozy, comme responsable du Comité de réflexion sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions. M. Lang a informé avoir discuté avec M. Caramanlis du projet français d'Union méditerranéenne, l'ancien ministre français de la Culture déclarant à la presse être un ami de toujours de la Grèce, sa visite à Athènes étant une "visite d'amitié".

Pressé par les journalistes à donner son point de vue sur l'affaire qui agite le microcosme culturel athénien en ce moment, à savoir, le projet de démolition de deux maisons néoclassiques qui se trouvent à proximité du nouveau Musée puisque masquant la vue d'une partie du rocher de l'Acropole à partir du Musée, M. Lang a pris position pour le maintien des bâtiments, alors qu'à propos du nouveau Musée de l'Acropole et de la restitution des Frises du Parthénon, il a rappelé les liens étroits qu'il avait avec Melina Mercouri, laquelle, a-t-il dit, avait fait de ces deux projets son combat pour la vie.

Enfin, M. Lang a insisté sur "la justesse" de la demande de la Grèce auprès du British Museum.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...