Canicule : des incendies menaçants aux Etats-Unis et en Grèce

Une maison brûle sous l'effet du Oak Fire près de Mariposa en Californie, le 23 juillet 2022.

Une maison brûle sous l'effet du Oak Fire près de Mariposa en Californie, le 23 juillet 2022.

Après La France, les Etats-Unis et la Grèce. Les vagues de «chaleur extrême» se poursuivent dans le monde. Des dizaines de millions d'Américains souffrent ce week-end des hautes températures et des incendies qui les accompagnent. Un feu de forêt baptisé «Oak Fire» et décrit comme «explosif» par les autorités s'est ainsi déclaré vendredi dans le comté de Mariposa, près du Parc national de Yosemite et de ses séquoias géants.

Il s'est déjà déplacé sur quelque 4800 hectares, détruisant dix propriétés et en endommageant cinq autres, selon un bulletin samedi du Département californien des forêts et de la protection contre le feu. Plusieurs routes ont été coupées et plusieurs zones ont reçu l'ordre d'évacuer, alors que le feu, d'une «activité extrême» et combattu par plus de 500 pompiers, n'était pas maîtrisé samedi, selon la même source.

Des responsables cités par le journal Los Angeles Times ont estimé qu'il faudrait sans doute une semaine pour le circonscrire. D'après un climatologue de l'université de Californie à Los Angeles, Daniel Swain, le feu «s'est propagé de manière importante dans presque toutes les directions», «dans un contexte de forte charge combustible...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...