Carnet de voyage à Cythère, l'île grecque galante et oubliée

Située entre la Crète et le Péloponnèse, à la rencontre des mers Égée et Ionienne, son accès n'est pas des plus aisés. Elle a pourtant constitué une précieuse ­escale entre l'Orient et l'Occident pour les Phéniciens qui y ont introduit le culte d'Aphrodite ou, bien plus tard, pour les Vénitiens qui ont gouverné l'île pendant six siècles. Après un certain rayonnement grâce à sa position stratégique et ses terres fertiles, l'île s'est ­littéralement ­vidée au milieu du XXe siècle. Poussés par la pauvreté, ses habitants sont partis tenter leur chance ailleurs, en particulier en Australie et en Amérique. ­Aujourd'hui, hors des circuits touristiques, c'est tardivement que Cythère a ­repris des couleurs, grâce aux nombreux Grecs originaires de l'île et aux voyageurs épris d'authenticité.

À découvrir

  • Voyages en Grèce : les circuits, hôtels et séjours sur mesure de nos partenaires
  • Séjour Figaro en Grèce | 6 jours | Les Journées Athéniennes

Cythère se mérite : elle se rejoint en avion à hélice ou après un long voyage en ­bateau. À peine arrivé, on est ébloui par son caractère sauvage : un grand plateau dénudé, entaillé de quelques...

Explorez...
Catégorie de l'article: 
Ville: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...