Athènes achète des frégates et des Rafale

La Grèce s'engage à acquérir trois frégates de défense et d'intervention (FDI) à Naval Group pour 3 milliards d'euros. Crédit : Naval Group

La Grèce s'engage à acquérir trois frégates de défense et d'intervention (FDI) à Naval Group pour 3 milliards d'euros. Crédit : Naval Group

La France et la Grèce, tous deux membres de l'Otan, renforcent leurs liens. Les deux pays ont annoncé la signature, mardi 29 septembre, d'un partenariat stratégique de coopération en matière de défense et de sécurité. Il représente un «premier pas audacieux vers l'autonomie stratégique européenne», a déclaré Emmanuel Macron, en présence du premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis. Un projet que la France tente de pousser sur le Vieux Continent face au recentrage des priorités stratégiques américaines vers la Chine. Cet accord «est le fruit d'une relation qui, ces dernières années, s'est intensifiée et de notre travail, en particulier des dernières semaines», précise le chef de l'État.

À l'été 2020, les incidents en Méditerranée orientale ont encore rapproché la France et la Grèce. La Turquie menait alors des campagnes d'exploration gazière en Méditerranée orientale, dans des eaux disputées par la Grèce et Chypre, provoquant une vive tension avec Athènes. La Grèce s'était retrouvée bien...

Explorez...

Ajouter un commentaire