Chypre: La position de la Turquie suscite les condamnations internationales

Accueil |Monde |Chypre - La position de la Turquie suscite les condamnations internationalesChypre - La position de la Turquie suscite les condamnations internationales

Le président turc a prôné, mardi, une solution à deux États pour Chypre. Les États-Unis ont fermement rejeté, mercredi, cette idée, préférant un processus mené par les Chypriotes.

La volonté de la Turquie de pousser une solution à deux États pour Chypre et de rouvrir la ville fantôme de Varosha a continué de susciter mercredi une levée de boucliers internationaux, les États-Unis plaidant pour une «réponse ferme» de l'ONU.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé mardi lors d'une visite à Chypre-Nord que les efforts des Nations unies pour trouver une solution à la division de l'île méditerranéenne avaient échoué, et qu'il devait y avoir «deux peuples et deux États».

Depuis son...

Explorez...

Ajouter un commentaire