Frégates FDI : Naval Group détaille son offre à la marine grecque

La première frégate FDI grecque pourrait être en service en 2025 (Crédits : Naval Group)

La première frégate FDI grecque pourrait être en service en 2025 (Crédits : Naval Group)

Naval Group a fait le show en Grèce. Le groupe tricolore a présenté mardi son offre à la presse grecque dans le cadre d'une compétition internationale pour fournir à la marine grecque quatre frégates neuves, la modernisation de quatre frégates Meko et enfin deux frégates d'occasion prêtes rapidement. Cette compétition réunit la plupart des chantiers européens (Damen, Navantia, TKMS, BAE Systems) ainsi que les Américains. Au-delà de l'aspect technologique et opérationnel, la compétition se jouera également sur deux autres critères, politique et financier.

Naval Group a proposé un package complet qui garantit à la Grèce "les meilleures capacités dans les plus brefs délais avec des coûts optimisés", selon le groupe tricolore. Dans ce cadre, le groupe propose quatre frégates FDI (frégate de défense et d'intervention), dont trois seront construites en Grèce et la première à Lorient qui sera en service d'ici à 2025. Les trois frégates suivantes seront prêtes en 2027, 2028 et 2029. Les FDI, équipées du radar ultra-performant Sea Fire de Thales, pourront engager notamment jusqu'à 32 missiles de défense aérienne Aster. Mais pas le missile de croisière MdCN.
<...

Explorez...
Ville: 
Pays: 

Ajouter un commentaire