Grèce : incendie dans un camp de migrants à Lesbos, pas de victime

Un incendie apparemment accidentel a détruit une tente sans faire de victime dans le camp migrant de Karatepe sur l'île grecque de Lesbos, où les conditions d'hébergement sont dénoncées par les ONG, selon des sources concordantes.

«», a indiqué un responsable du bureau de presse des pompiers. La tente a été détruite ainsi que les affaires de la famille hébergée qui a été transférée dans une autre tente, selon une source du ministère des Migrations. Selon un employé du camp, une seconde tente avoisinante a également été détruite par les flammes, sans faire de victime.

La vague de froid qui a frappé la Grèce depuis le début de la semaine a mis à l'épreuve les 6000 migrants du camp de Karatepe à Lesbos en mer Egée ainsi que les dizaines de milliers de demandeurs d'asile hébergés dans des camps à travers le pays. Le camp temporaire de Karatepe a été mis en place à la hâte en septembre sur un terrain inondable et en plein vent après deux grands incendies qui avaient ravagé le camp de Moria sur l'île, le plus surpeuplé et sordide alors en Europe.

Des ONG de défense des droits de l'homme ont tiré la sonnette d'alarme ces derniers jours sur la détérioration des...

Explorez...
Ville: 
Pays: 

Commentaires

Ajouter un commentaire