Spyros Papadopoulos, l’acteur grec qui parle sans filtre

Présentateur de télévision populaire en Grèce, l'acteur prête sa voix pour le spot gouvernemental de rappel au confinement diffusé toutes les 20 minutes, à la radio, à la télévision et en boucle sur internet.

Athènes

Pendant les longues journées de confinement en Grèce, il est difficile de passer à côté du message «Menoumé Spiti», «restons à la maison». Initié par le gouvernement conservateur de Kyriakos Mitsotakis, ce spot est diffusé toutes les 20 minutes, à la radio, à la télévision et en boucle sur internet. Spyros Papadopoulos, présentateur de télévision populaire, et célèbre acteur, la soixantaine, entre en scène. Le cheveu grisonnant, aux faux airs de Pierre Arditi, mâtiné de Jean-Pierre Foucault il rappelle les consignes d'un ton direct: «Il faut fermer la porte au coronavirus en appliquant les gestes barrières indispensables: lavez vos mains, respectez les distances sociales, et vous, papys et mamies, pas de baby-sitting pour vos petits-enfants. Je sais, me direz-vous, Spyros, ça, ce n'est pas possible, mais il n'y a pas d'autres choix», martèle-t-il. Et il termine par la fameuse phrase de Ponce Pilate en grec ancien: «...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...