La Grèce remet sur la table ses demandes de réparations à l'Allemagne

Alors qu'on croyait la querelle enterrée, le Parlement grec a décidé de relancer la question des dommages de guerre réclamés à l'Allemagne. Athènes a évalué à 270 milliards d'euros le montant des dédommagements et devrait faire une demande formelle de compensation prochainement. Berlin continue à rejeter sans ménagement ces demandes.

Ajouter un commentaire