Tsipras et Erdogan souhaitent maintenir le dialogue entre leurs deux pays

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras et le président turc Recep Tayyip Erdogan à New York le 24 septembre 2018, sur une photographie transmise par la présidence turque.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras et le président turc Recep Tayyip Erdogan à New York le 24 septembre 2018, sur une photographie transmise par la présidence turque.

Ankara - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras et le président turc Recep Tayyip Erdogan ont affirmé mardi vouloir maintenir le dialogue entre leurs deux pays, au premier jour d'une visite en Turquie du chef du gouvernement grec destinée à apaiser les tensions entre les deux membres de l'Otan.

"Nous pensons que tous les problèmes avec la Grèce peuvent être résolus pacifiquement", a déclaré M. Erdogan lors d'une conférence de presse conjointe, soulignant que tous les problèmes pouvaient être résolus "par le dialogue". 

Un message repris par M. Tsipras qui s'est dit heureux que les "canaux de communication restent ouverts" avec Ankara et a appelé à "constuire une relation basée sur le respect du droit international et la compréhension réciproque". 

Le chef du gouvernement grec a entamé mardi une visite de deux jours en Turquie, qui visait surtout à diffuser les tensions, nombreuses, entre les deux pays membres de l'Otan. 

L'ordre du jour de cette réunion était "chargé", a expliqué la veille le porte...

Ajouter un commentaire