Katie Mitchell égare Ariane à Naxos

Le chef-d'œuvre de Strauss qui ouvre le festival d'Aix est desservi par la metteuse en scène. Reste la musique.

Soyons clair: pour l'ultime première du si stimulant mandat de Bernard Foccroulle au Festival d'Aix, on aurait préféré un feu d'artifice. Patatras: la metteuse en scène Katie Mitchell, qui en aura été l'un des piliers, n'a pas su quoi faire d'Ariane à Naxos, chef-d'œuvre de Strauss et l'un des ouvrages les plus profonds du répertoire.

» LIRE AUSSI - Festival d'Aix-en-Provence, laboratoire d'opéras depuis 70 ans

Seule idée, dans ...

Explorez...

Ajouter un commentaire