Départ du premier ferry expulsant des migrants de Grèce vers la Turquie

Un premier ferry turc avec à son bord des dizaines de personnes a quitté le port de Mytilène à Lesbos, dans la matinée du 4 avril.

Un premier ferry turc avec à son bord des dizaines de personnes a quitté le port de Mytilène à Lesbos, dans la matinée du 4 avril.

Le catamaran Nezli-Jale a accosté à Dikili, en Turquie, lundi 4 avril, vers 9 h 20, heure locale, avec des dizaines de passagers à bord, pour l'essentiel originaires du Pakistan et du Bangladesh. Plusieurs centaines de migrants doivent arriver lundi dans les ports de Dikili et Cesme dans le cadre de cette première vague de réadmissions.

Plus tôt dans la matinée, des centaines de migrants sont arrivés dans les ports des îles grecques de Lesbos et Chios, où ils ont embarqué sur des navires pour être renvoyés en Turquie.

Un premier ferry turc, le Lesvos, avec à son bord des dizaines de personnes a quitté le port de Mytilène à Lesbos lundi matin, dans le cadre de l'accord controversé conclu entre l'Union européenne et Ankara. Il était suivi par le Nezli Jale.

Lire aussi :   Le pacte sans gloire entre l'UE et la Turquie sur les migrants

Le texte UE-Turquie a pour but de couper l'afflux migratoire en Egée, par où près de 150 000 personnes sont entrées en Europe depuis le début de l'année, et 850 000 en 2015, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Dans le cadre de cet accord, la Grèce doit organiser le...

Explorez...

Ajouter un commentaire