Grèce: accord pour débloquer 12 milliards d'euros

Euclid Tsakalotos, le ministre des Finances grec. Crédits photo : Petros Giannakouris/AP

Euclid Tsakalotos, le ministre des Finances grec. Crédits photo : Petros Giannakouris/AP

Si les attentats de Paris ont désormais des répercussions jusque dans le débat budgétaire en Europe, ils n'ont en rien empêché la Grèce de conclure un compromis avec ses créanciers (UE, FMI) sur les réformes qu'elle doit adopter en vue de recevoir 12 milliards d'euros. «Aujourd'hui est un bon jour pour la Grèce», a déclaré le commissaire européen en charge du dossier, Pierre Moscovici. Il reste que ces réformes, demandées dans le cadre de la mise en ?uvre du plan de sauvetage de 86 milliards d'euros conclu cet été, doivent encore être adoptées par le Parlement grec jeudi. Ce n'est qu'ensuite que l'argent pourra être déboursé par les créanciers. Les directeurs européens du Trésor se réuniront d'ailleurs vendredi.

Après d'intenses négociations, les représentants de la Grèce et du «quartet» (Commission européenne, BCE, FMI, MES qui est le fonds d'urgence de la zone euro) ont finalement réussi à trouver un terrain d'entente sur la réforme de la loi encadrant les saisies immobilières. C'était le dernier point sensible des négociations, politiquement très délicat pour le gouvernement d'Alexis Tsipras. Et pour cause, cette réforme prévoit d'autoriser les banques à saisir plus...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Organization: 

Ajouter un commentaire