La Grèce va ouvrir son premier centre d'accueil à Lesbos

La Grèce s'est engagée samedi auprès de ses partenaires européens à ouvrir sous dix jours à Lesbos son premier «hotspot», centre d'accueil et d'enregistrement des migrants. Elle a aussi indiqué avoir entamé des discussions avec la Turquie pour tenter de mieux maîtriser les flux migratoires.

«Nous allons tenir nos engagements» prévoyant à terme la création de cinq «hotspots» sur les îles de Lesbos, Kos, Samos, Chios et Léros, premières étapes en face des côtes turques pour les migrants en route vers l'Europe, a assuré lors d'une conférence de presse le ministre grec à la politique migratoire, Iannis Mouzalas.

Athènes a fourni ces assurances lors d'entretiens avec le commissaire européen aux questions migratoires Dimitris Avramopoulos et le chef de la diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn, dont le pays assure la présidence de l'UE. Au même moment, le haut-commissaire...

Explorez...

Ajouter un commentaire