"Un peu plus d'élan dans les négociations" avec la Grèce

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers ont connu récemment "un peu plus d'élan" que les semaines précédentes, a estime Poul Thomsen, l'économiste du Fonds monétaire international (FMI) en charge de l'Europe, dans un entretien publié lundi.

"Depuis quelques jours, il y a un peu plus d'élan dans les négociations entre le gouvernement grec et les trois institutions", à savoir le FMI, l'Union européenne et la Banque centrale européenne (BCE), a confié M. Thomsen dans une interview au Handelsblatt, le quotidien allemand des affaires.

"C'est un bon développement et cela donne une raison d'espérer", a-t-il jugé.

Pour autant, "nous faisons des progrès mais nous sommes encore loin du but. Les négociations doivent clairement prendre plus de vitesse, si un accord doit réussir en temps voulu", a-t-il ajouté.

La Grèce a été mise sous pression samedi depuis Washington, où se tenait les assemblées semi-annuelles du FMI et de la Banque mondiale. De nombreuses voix européennes et américaines l'ont pressée de présenter son programme de mesures budgétaires pour continuer à recevoir l'aide internationale dont elle a besoin pour ne pas faire défaut sur sa...

Explorez...

Ajouter un commentaire