Accueil → Organisations

Banque centrale européenne

La Grèce n'est plus sous perfusion

«Vous croyez vraiment que c'est un nouveau jour pour la Grèce?» interroge, ironique, Lia Papaioanou.

Athènes et l’euro, un horizon et des nuages

Il s'agit désormais de savoir comment Tsipras et sa majorité sauront, jusqu'aux législatives prévues en 2019, gérer cette souveraineté financière retrouvée - même limitée - et le capital de confiance dont Athènes jouit désormais à Bruxelles. © Petros Giannakouris / AP Photo

Rendez-vous le 20 août. Au cœur de l'été, alors que ses îles afficheront complet, débordées comme ces deux dernières années par les touristes européens, la Grèce redeviendra un pays endetté normal.

Les banques grecques poursuivent leur convalescence

Dans le cas où la croissance de la Grèce replongerait dans le rouge, les quatre plus grandes banques du pays verraient leurs fonds propres les plus solides fondre de 15,5 milliards d'euros. - Shutterstock

Même en cas de scénario catastrophe, le niveau de fonds propres des banques grecques resterait supérieur au minimum réglementaire, selon des tests de résistance dévoilés par les superviseurs bancaires européens.

Les banques grecques ont (à peu près) réussi les stress tests

Les banques grecques ont été recapitalisées à trois reprises depuis le début de la crise de la dette en 2010. Leur situation en fonds propres est satisfaisante, mais leur bilan comprend encore trop de créances douteuses. (Crédits : Dado Ruvic)

Les quatre principales banques grecques, Alpha Bank, Eurobank, la Banque du Pirée (Piraeus Bank) et la Banque nationale grecque (BNG), se sont félicitées ce week-end d'avoir "réussi" les stress tests réalisés par la Banque centrale européenne (BCE).

Genèse du malentendu grec

Le livre. En 2010, l'Union européenne (UE) a découvert que la Grèce était un pays balkanique.

Pages