Soupe au trahanas

Trahanas servi avec feta émiettée, un filet d'huile et de l'aneth
Trahanas de profil
Trahanas de face
Trahanas à l'apogée de sa gloire, à deux minutes de la fin de cuisson.

Ajouter les photos de vos réalisations

Un trahanas bien chaud est le plat obligé en hiver. Une soupe hyper simple à faire, c’est bon pour les petits comme pour les grands. Ça donne le plein d’énergie au petit déjeuner et ça détend le soir tout en étant un repas léger. Et, en période de Carême, bah, ça bouche un trou. Mais qu’est-ce que c’est donc ce trahanas que les Grecs écrivent τραχανάς ?

Le but d’une recette n’est pas de vous expliquer l’origine des aliments mais de vous donner leur mode d’emploi. Je reviendrai une prochaine fois pour vous parler de son origine et sa fabrication (j’espère que ma sœur en fera une belle quantité cet été et que je ne serai pas trop loin pour prendre quelques photos). En attendant, disons que le trahanas est une sorte de semoule faite de lait caillé et de farine de blé qu’on met ensuite à sécher au soleil avant de réduire cette pâte sèche en grains plus ou moins épais.

Difficulté: 
très facile
Temps de préparation: 
3 minutes
Temps de cuisson: 
12 minutes
Portions
Portions
Temps total
15 minutes
Catégorie
Saison
Ingrédients: 
1 ta trahana (aigre et fin ou moyen)
6 ta eau
50 g beurre
3 c à s huile d'olive
1 oignon (petit à moyen, sinon la moitié d'un gros)
  sel
  poivre

La recette de Soupe au trahanas pas à pas

Toutes les étapes pour réussir votre Soupe au trahanas: 
  • Emincez l’oignon et mettez l’huile dans la poêle et faites revenir l’oignon.

Pendant que l'oignon cuit,

  1. Mettez l’eau dans une casserole,
  2. Salez très légèrement (la feta qu’on ajoutera à la fin apportera son lot de sel)
  3. Versez le trahanas dans la casserole et portez à ébullition tout en remuant avec une spatule.
  4. Baissez ensuite le feu et continuez de remuer régulièrement pendant une bonne dizaine de minutes (n'oubliez pas de surveiller la cuisson de l’oignon).
  5. Versez le contenu de la poêle (oignon et huile) dans la casserole, ajoutez le beurre, laissez prendre 2 minutes et retirez du feu. Ça doit avoir l’aspect d’un potage épais, quoique chacun a son goût, certains le préférant plus liquide. Suivez les conseils de qui vous voulez, suivez votre intuition ou faîtes confiance à votre serviteur.

Quelque soit l'option, ça y est, votre trahanas est déjà prêt et vous pouvez alors le verser dans des assiettes creuses. Avec vos doigts écrasez un peu de feta par dessus. Poivrez avec un moulin à poivre. En préparant mon trahanas pour le besoin de cet article et de ses photos, je n’ai pas résisté à la tentation de verser un léger filet d’huile d’olive par-dessus la fêta et de saupoudrer avec un peu d’aneth. C’était une première et je peux vous dire je ne l’ai pas regretté.

Notes: 

Pour varier les plaisirs, essayez le trahana sans oignons, avec ou sans beurre, avec ou sans sauce tomate que vous feriez revenir ou pas avec les oignons. Vous pouvez aussi tester avec quelques bouchées de pain grillé au four ou au grille-pain ou, mieux encore, à la poêle avec l’oignon de sorte à faire des croutons que vous tremperez dans la soupe ou recyclez votre pain rachis en le plongeant tout simplement en bouchées dans la soupe. Certains osent une sauce avgolemono à la place des oignons, d’autres le cuisent dedans le jus d'une viande, d'autres le font plus épais pour accompagner les viandes à la place de la purée pommes-de-terre. Ça marche pas mal avec les volailles mais, attention, à vouloir faire sophistiqué, on perd les avantages de la simplicité.

Ajouter un commentaire