Dominique de Villepin à Athènes : le "désordre mondial" et le monde multipolaire.

devillepin caramanli

Les ex ont la côte à Athènes : M. Dominique de Villepin, ex-premier ministre français a succédé mercredi 8 octobre à Ségolène Royal, ex-candidate à la présidence, intervenue trois jours plus tôt, à la tribune du Megaron Mousikis, le Palais de la musique d'Athènes, où il a disserté sur le "Désordre mondial" et le nouveau monde dans la perspective de l'unification de l'Europe et de la mondialisation.

L'ex-premier ministre français et ex-ministre des Affaires étrangères sous la présidence de Jacques Chirac, a appelé à plus d'Europe, et estimé que la crise actuelle montre que notre monde devient multipolaire, avec les Etats-Unis agissant seuls et conduisant à des conflits.

La crise internationale, a notamment dit M. de Villepin, exige une gouvernance mondiale qui donne sa place à chacun, la formation d'un Conseil de sécurité des dirigeants, un Conseil économique mondial.

Accueillant l'ex-premier ministre, "un diplomate et homme politique, un intellectuel et poète", le président du Fonds hellénique de Politique européenne et étrangère (ELIAMEP) et professeur à l'Université d'Athènes, Loukas Tsoukalis, a rappelé l'impressionnant discours de M. de Villepin au Conseil de sécurité au cours de la guerre en Irak, sa défense des règles internationales et de la légalité.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire