Grèce: les pompiers luttent depuis six jours contre l'incendie dans un parc national

Des centaines de pompiers continuaient à lutter mardi, pour la sixième journée consécutive, pour tenter de sauver d'un incendie l'un des plus importants parcs nationaux de Grèce, qui abrite trois des quatre espèces de vautours d'Europe. "Il est très difficile de contrôler le feu car la végétation est très dense", a déclaré un porte-parole des pompiers, alors que plus de 2.500 hectares de forêt de pins ont déjà été perdus depuis jeudi dans le parc national de Dadia, à environ 900 kilomètres au nord-est d'Athènes.

Les pompiers s'activent notamment à "élargir les pare-feu" pour tenter de freiner l'extension de l'incendie, a expliqué mardi à la presse Dimitris Petrovits, gouverneur adjoint de la région d'Evros (nord-est).

Plus de 300 pompiers, quatre avions et six hélicoptères sont engagés, a-t-il précisé.

Le parc de 428 km2 est une des zones protégées les plus importantes d'Europe, offrant un habitat idéal pour des oiseaux de proie rares, et il abrite la seule population nicheuse de vautours moines des Balkans.

Le parc a déjà subi des dommages "incalculables", "c'est un grand choc", a commenté sa directrice adjointe, Anna Konstantinidou, à la télévision...

Explorez...

Ajouter un commentaire