Variole du singe: Un premier cas suspect détecté en Grèce

Accueil |Monde |Variole du singe: Un premier cas suspect détecté en GrèceVariole du singe - Un premier cas suspect détecté en Grèce

Ce premier cas suspect identifié par les autorités a été détecté sur un touriste anglais.

Publié aujourd'hui à 22h49

Un premier cas suspect de variole du singe a été détecté en Grèce, sur un touriste anglais, a annoncé samedi l'organisme grec de santé publique. Le ressortissant anglais et sa partenaire de voyage ont été transférés à l'hôpital dans une chambre à l'isolement, a précisé l'organisme grec dans un communiqué. Des analyses en laboratoire doivent confirmer ce cas d'ici lundi.

Plusieurs pays occidentaux dont la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les États-Unis, l'Espagne ou encore la Suède ont recensé des cas. La variole du singe ou «orthopoxvirose simienne» est une maladie rare dont le pathogène peut être transmis de l...

Explorez...

Ajouter un commentaire