Grèce: indignation après la mort du phoque-mascotte «Kostis», tué par un harpon

Un phoque (Image d'illustration) Maria / stock.adobe.com

Un phoque (Image d'illustration) Maria / stock.adobe.com

Un des phoques moines emblématiques de d'île grecque d'Alonissos, Kostis, a été tué d'un tir de harpon samedi 24 juillet, un acte qui a provoqué l'indignation des habitants et des défenseurs de l'environnement, a annoncé une ONG locale.

Selon le site officiel de l'île, une des plus importantes réserves maritimes d'Europe, il existe dans cette partie de la mer Egée «».

«», a annoncé l'ONG grecque MOm.

Le phoque «», a précisé sur Facebook l'organisation, qui agit pour la protection de cette espèce menacée en Méditerranée. Elle a précisé à l'AFP que le phoque mâle avait été retrouvé jeune en 2018 par des habitants de l'île de Folegandros, dans les Cyclades, très affaibli à la suite du passage de l'ouragan Zorbas.

Selon les médias, une mobilisation est en cours pour tenter de retrouver l'auteur du tir. «», a ajouté MOm dans son message.

À voir aussi - Près de Calais, quelque 250 phoques font leur retour sur les côtes

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 
Région: 

Ajouter un commentaire