Dans le miroir grec, l’art d’être français et européen

Emmanuel Macron devait, dans un premier temps, se rendre en personne à Athènes ce jeudi 25 mars pour la cérémonie du bicentenaire de l'indépendance grecque, proclamée à Kalamata le 18 mars 1821. Le voyage présidentiel a été annulé - covid et sommet européen obligent - et la ministre de la Défense Florence Parly le remplacera au pied de l'Acropole et à la Vouli, le parlement grec où a été installée «l'Ecole d'Athènes», la tapisserie inspirée du tableau de Raphaël, exceptionnellement prêtée par l'Assemblée nationale française.

Lire aussi: Eynard, la Grèce et nous

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...