Bruxelles appelle Erdogan à éloigner les migrants de la frontière grecque

Recep Tayyip Erdogan, Charles Michel et Uruslu von der Lyen

Recep Tayyip Erdogan, Charles Michel et Uruslu von der Lyen

Le rendez-vous était crucial et a vu se jouer un rapport de force entre les deux parties. La Commission européenne a demandé lundi à la Turquie d'éloigner les migrants présents à la frontière gréco-turque en préalable à toute aide supplémentaire au gouvernement d'Ankara dans la crise syrienne. « La rencontre d'aujourd'hui avec Recep Tayyip Erdogan est un pas important dans la bonne direction », a commenté sur Twitter le président du Conseil européen, Charles Michel, à l'issue d'un entretien à Bruxelles avec le président turc.

« La Turquie et l'Union européenne doivent travailler à l'application totale de la déclaration UE-Turquie sur les migrations pour parvenir à une désescalade de la situation », a-t-il ajouté en référence à l'accord conclu en 2016 entre Bruxelles et Ankara. Cet accord prévoit que l'UE aide financièrement la Turquie à prendre en charge les réfugiés syriens...

Explorez...

Ajouter un commentaire