La Grèce rétablit le ministère des Migrations six mois après sa suppression

Le camp de migrants de Moria, sur l'île grecque de Lesbos, le 19 mars 2019.

Le gouvernement grec a décidé mercredi de rétablir le ministère des Migrations, dans un contexte de forte augmentation du nombre d'arrivées de demandeurs d'asile.

"Afin d'accélérer la réalisation du plan gouvernemental" sur la question migratoire, le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a décidé de créer le ministère des Migrations et de l'Asile, a indiqué dans un bref communiqué le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas.  

Alors que ce ministère avait été supprimé il y a six mois, son rétablissement vise à aider les autorités à héberger et relocaliser les demandeurs d'asile, dont le nombre est en forte augmentation.  

Le gouvernement a nommé Notis Mitarakis nouveau ministre en charge des migrations. Il était jusqu'ici secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Emploi, chargé de la sécurité sociale, a ajouté ce texte.  

Originaire de Chios, l'une de cinq îles en mer Egée où sont situés des camps d'enregistrement et d'accueil des migrants venant de la Turquie voisine, Notis Mitarakis doit désormais gérer les problèmes de surpopulation et de...

Explorez...

Ajouter un commentaire