Coupe du monde de basket 2019 : les Américains miraculés, la Grèce battue, l’Allemagne éliminée

Journée de surprises en Chine. Si l'équipe de France de basket n'a pas manqué son rendez-vous avec la Jordanie, sèchement étrillée (103-64), mardi 3 septembre, et validé son ticket pour la seconde phase de la Coupe du monde, plusieurs équipes ont déjoué les pronostics.

A commencer par la République dominicaine, dans le groupe G des Bleus, surprenante vainqueure de l'Allemagne (70-68). Battus par la France lors de leur premier match, les Allemands quittent la compétition après cette contre-performance. Assuré d'être au second tour, leur bourreau du jour, pourtant privé de ses deux stars NBA (Karl-Anthony Towns et Al Horford) bataillera avec la France pour la première place du groupe G.

La seconde surprise a concerné la Grèce, du phénomène Giannis Antetokounmpo. Annoncée comme l'un des sérieux outsiders de ce Mondial, au même titre que la France, la sélection hellène a perdu face au Brésil, au terme d'une rencontre qu'elle avait en main (dix-sept points d'avance avant la pause). Mais portés par les vétérans Anderson Varejao et Leandro Barbosa, le Brésil a grignoté son retard, avant d'inverser la tendance, profitant notamment d'un lancer franc raté par le Grec...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Articles similaires