La Grèce va lever totalement le contrôle des capitaux

Le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a annoncé ce lundi devant le Parlement un amendement visant à lever les restrictions imposées il y a quatre ans.

La Grèce va mettre définitivement fin au contrôle des capitaux, mis en place après la crise financière de 2008, a annoncé lundi le premier ministre Kyriakos Mitsotakis. «En coopération avec la Banque de Grèce, nous tenons notre engagement électoral plus tôt que prévu. Le contrôle des capitaux est une chose qui appartient au passé», a déclaré le chef du gouvernement devant le Parlement. Le ministre des Finances, Christos Staïkouras, a précisé, pour sa part, que cette décision sera mise en œuvre «à partir du 1er septembre», après l'adoption d'un amendement en ce sens.

» LIRE AUSSI - Kyriakos Mitsotakis: «J'invite les investisseurs de France en Grèce»

Athènes a imposé un contrôle des capitaux en juin 2015, alors que la Grèce était sous perfusion des plans de sauvetage mis en place par la communauté internationale. À l'époque, la Banque centrale européenne avait décidé de suspendre un financement d'urgence accordé aux banques grecques, ce qui les avait contraintes à fermer leurs portes pendant trois...

Explorez...

Ajouter un commentaire