En Méditerranée, plus de migrants vers la Grèce mais beaucoup moins vers l’Italie

Selon le Haut-Commissariat pour les réfugiés (UNHCR), plus de 40 000 migrants ont accosté depuis janvier sur l'un des cinq pays servant de porte d'entrée vers le reste de l'Europe: l'Espagne, l'Italie, Malte, Chypre et la Grèce. Environ 10 000 autres sont arrivés par voie terrestre depuis la Turquie. A la mi-août, 839 migrants avaient perdu la vie en tentant de rejoindre le continent. Des chiffres élevés mais en baisse continue depuis le pic de 2015. Cette année-là, plus d'un million de migrants s'étaient réfugiés en Europe et près de 3800 autres avaient péri durant leur voyage.

Lire aussi: Open Arms, un bateau de secours en eaux politiques

Explorez...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Articles similaires