Marcel Detienne, grand spécialiste de la Grèce antique, est mort

Grand spécialiste de la Grèce antique, dont il a renouvelé l'approche et la compréhension, Marcel Detienne est mort dans la nuit du 20 au 21 mars, à Nemours (Seine-et-Marne).

Né en 1935 en Belgique, diplômé de philologie classique de l'université de Liège (Belgique), où il devient assistant en histoire de la philosophie, il consacre sa thèse de doctorat, en 1962, au passage de la pensée religieuse à la pensée philosophique dans le pythagorisme ancien. Il poursuit cette recherche avec Les Maîtres de vérité dans la Grèce archaïque (Maspero, 1967), dans lequel il montre comment l'inspiration poétique et mystique d'Empédocle ou d'Héraclite a laissé place à l'investigation rationnelle qui marque la naissance de la philosophie.

C'est au début des années 1960 qu'il a rencontré Jean-Pierre Vernant, à l'Ecole pratique des hautes études (EPHE), où il était venu suivre les cours de Louis Gernet. De leur rencontre naîtra une longue amitié et une collaboration féconde, marquée par plusieurs ouvrages cosignés, notamment La Cuisine du sacrifice en pays grec (Gallimard, 1979) et Les Ruses de l'intelligence (Flammarion, 1989).

Intellectuel de...

 

Explorez...

Ajouter un commentaire