Rallye - Chypre : Galatariotis à domicile

Simos Galatariotis s'est imposé in-extremis à Chypre. (G. Lenormand/DPPI/ERC/D.R)

Simos Galatariotis s'est imposé in-extremis à Chypre. (G. Lenormand/DPPI/ERC/D.R)

Quel final ! Alors qu'on attendait Aleksey Lukyanuk (Ford Fiesta R5), sorti de route samedi, Nasser Al-Attiyah (Ford Fiesta R5), retardé par deux crevaisons, les pronostics allaient, dimanche, en faveur de Juuso Nordgren (Skoda Fabia R5). Mais le Finlandais partait en tonneaux en fin de matinée...
Du coup, la cote d'Al-Attiyah remontait en flèche et le Qatarien - malgré l'annulation d'un des secteurs chronométrés - reprenait d'ailleurs les rênes avant l'ultime spéciale... dans laquelle il crevait de nouveau et perdait trois minutes. Quatrième au final, Al-Attiyah devra attendre au moins un an pour inscrire son nom une sixième fois au palmarès de l'épreuve.

Bonne opération pour Magalhaes

C'est donc le pilote local Simos Galatariotis (Skoda Fabia R5), déjà cinquième à l'Acropole début juin, qui remportait la timbale, même s'il se faisait une belle frayeur...

Explorez...
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...