Réélu président de Chypre, Anastasiades vise la réunification de l’île

Le président chypriote Nicos Anastasiades (C) salue ses supporters lors d'une cérémonie à Nicosie après sa réélection le 4 février 2018

Le président chypriote Nicos Anastasiades (C) salue ses supporters lors d'une cérémonie à Nicosie après sa réélection le 4 février 2018

Le président sortant de Chypre, le conservateur Nicos Anastasiades, a été réélu dimanche face au candidat de gauche Stavros Malas, s'engageant à mettre fin à la partition de la petite île méditerranéenne, divisée depuis 1974.

Anastasiades, 71 ans, a obtenu 55,99% des voix contre 44% pour Malas, soutenu par le parti communiste, selon les résultats définitifs. Près de 74% des quelque 550 000 électeurs se sont rendus aux urnes.

«J'appelle les Chypriotes-grecs et les Chypriotes-turcs à réaliser que la situation actuelle ne peut être la solution pour le problème chypriote», a lancé après la proclamation de sa victoire Anastasiades depuis son quartier général de campagne, dans une allusion à la division de l'île.

«Dès demain, nous allons nous attaquer aux problèmes auxquels font face les jeunes et les personnes vulnérables et nous allons moderniser l'Etat», a-t-il ajouté plus tard devant plus d'un millier de personnes, rassemblées dans un gymnase de la capitale Nicosie.

«Je suis venue le féliciter», a confié tout sourire à Christina Zikkou, avocate de 42 ans qui a pris part à la campagne comme bénévole.

«J'étais...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire