Groenland, Grèce, Portugal... les incendies se multiplient dans le monde

Un pompier lutte contre les flammes au nord d'Athènes, en Grèce, ce lundi 14 août. Crédits photo : ALKIS KONSTANTINIDIS/REUTERS

Un pompier lutte contre les flammes au nord d'Athènes, en Grèce, ce lundi 14 août. Crédits photo : ALKIS KONSTANTINIDIS/REUTERS

Du Canada à la Grèce, en passant par l'Italie ou le Groenland, de nombreux pays ont été durement touchés, depuis le début du mois d'août, par des feux de forêt dévastateurs. La plupart d'entre eux sont encore en cours, et ont mobilisé un nombre record de pompiers et de matériels venus parfois de pays voisins. Si la sécheresse est la cause principale de la prolifération des incendies, les comportements humains - délictueux ou non - en sont le plus souvent à l'origine.

» Lire aussi - L'enquête sur l'origine d'un incendie, un processus long et minutieux

● Une partie du Groenland en proie aux flammes

Photo satellite des feux en cours au Groenland. Crédits photo : HANDOUT/AFP

Une partie du Groenland, où un record de chaleur a été enregistré en juillet, est en feu, une situation qui a conduit lundi la police à déconseiller d'y circuler dans deux zones du sud-ouest. Les zones concernées sont situées au-dessus du cercle polaire arctique et, selon les autorités, «les incendies ne devraient pas cesser dans les prochains jours». Les premiers foyers ont été signalés le 31 juillet sur ce territoire autonome du Danemark dont la végétation est...

Explorez...

Ajouter un commentaire