Pourquoi l'Europe menace la Grèce d'une expulsion de Schengen

Après avoir été menacée d'une expulsion de la zone euro cet été, la Grèce est cette fois menacée d'être expulsée de l'espace Schengen. Selon l'édition de ce mercredi 2 décembre du Financial Times, les institutions européennes menaceraient désormais clairement la Grèce « d'être suspendue » de l'espace de libre-circulation européen. Les ministres de l'Intérieur devraient agiter cette menace lors de leur réunion de jeudi, mais elle devrait être signifiée durant la semaine au gouvernement hellénique par le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, dont le pays exerce ce semestre la présidence tournante de l'UE.

Les raisons invoquées pour l'expulsion

Cette menace avait déjà été évoquée par le président de l'Eurogroupe, la réunion des ministres des Finances de la zone euro, le néerlandais Jeroen Dijsselbloem, fin novembre. En Allemagne, des dirigeants de la CDU d'Angela Merkel l'ont plusieurs fois évoquée, ainsi que des responsables d'Europe centrale comme Viktor Orban, le premier ministre hongrois. Cette fois, la menace semble concrète. Pourquoi ? Le FT évoque des « déficiences sérieuses » dans le contrôle de la frontière gréco-turque. Selon...

Explorez...

Ajouter un commentaire