Encore deux enfants morts en Egée entre Grèce et Turquie, manifestations à Lesbos

Un corps sur une plage de Lesbos le 30 octobre 2015

Un corps sur une plage de Lesbos le 30 octobre 2015

Athènes - Deux enfants migrants se sont noyés dans la nuit de mercredi à jeudi près de l'île grecque de Kos, alors que des manifestations contre l'enchaînement de tels drames se tenaient à Lesbos en marge d'une visite du Premier ministre grec, Alexis Tsipras et du président du Parlement européen Martin Schulz.

Les deux enfants se sont noyés après le naufrage, dans la nuit, du canot, parti de Turquie, où ils avaient embarqué avec leurs familles, à 250 mètres des côtes nord de Kos, en Égée orientale, a indiqué la police portuaire. La dépouille de l'un d'entre eux a été retrouvée, tandis que le corps du second, un garçon de six ans, restait recherché.  

Figurant parmi les 14 rescapés de ce naufrage, le père du garçon a affirmé aux sauveteurs avoir échoué à le sauver de la noyade et avoir alors abandonné sa dépouille pour aider d'autres passagers.  

Plus au nord sur l'île de Lesbos, principale porte d'entrée des migrants en Europe, des manifestants ont protesté dans la matinée contre la politique européenne envers les réfugiés, et appelé à un changement de...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...