Les principales banques grecques ont besoin de capitaux

Une agence de l'Alpha Bank, à Athènes, le 31 octobre 2015. Image: AFP

Une agence de l'Alpha Bank, à Athènes, le 31 octobre 2015. Image: AFP

La Banque centrale européenne (BCE) a estimé à 14,4 milliards d'euros (15,6 milliards de francs) le besoin en capitaux des quatre principales banques grecques.Un montant inférieur aux sommes prévues par les partenaires de la Grèce pour leur recapitalisation.

La banque centrale a mené ces derniers mois une vaste revue des actifs des banques ainsi qu'un test de résistance. Cet examen «révèle un besoin de capital total de 4,4 milliards d'euros dans le scénario de base et de 14,4 milliards d'euros dans le scénario défavorable», marqué par une forte dégradation des conditions financières et économiques en Grèce, écrit la BCE dans un communiqué.

Sont concernées les banques Alpha Bank, Eurobank, NBG et Banque du Pirée. Cette dernière apparaît comme la plus fragile, avec un manque de capital de près de 5 milliards d'euros en cas de scénario défavorable et de 2,2 milliards dans...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...