Migrants : au moins sept morts dans des naufrages entre la Turquie et la Grèce

Des migrants sur un bateau de fortune à proximité de l'île de Lesbos en Grèce, le 28 octobre 2015. - Santi Palacios/AP/SIPA

Des migrants sur un bateau de fortune à proximité de l'île de Lesbos en Grèce, le 28 octobre 2015. - Santi Palacios/AP/SIPA

Cinq enfants font partie des victimes, selon un premier bilan. 36 migrants ont perdu la vie dans les eaux grecques depuis le 1er octobre.

Nouveau drame dans la mer Egée : au moins sept personnes, dont cinq enfants, ont perdu la vie mercredi dans quatre naufrages d'embarcations de migrants entre la Turquie et la Grèce, alors que les recherches d'un nombre indéterminé de disparus se poursuivaient encore au large de l'île de Lesbos, selon les garde-côtes grecs.

Dans la soirée, 214 personnes dont beaucoup souffrant d'hypothermie ont été sauvées après le naufrage d'une barque en bois au large des côtes nord de Lesbos, principale entrée en Europe des migrants, en Égée orientale.

Un homme et deux enfants ont été retrouvés morts dans la soirée, et les recherches se poursuivaient, menées par des patrouilleurs grecs et un hélicoptère, avec le renfort de nombreux pêcheurs, et même d'habitants de l'île accourus avec des jets skis. «?La situation est très confuse, au départ des rescapés avaient fait état d'une centaine de personnes, finalement 241 ont été sauvées et l'on ignore combien étaient vraiment à bord?», a indiqué une porte-parole de la police portuaire.

Explorez...

Ajouter un commentaire