Les Etats-Unis plaident pour une restructuration de la dette grecque

Les Etats-Unis surveillent de près la bataille engagée en Europe pour éviter la sortie de la Grèce de l'Union monétaire. Jack Lew, le secrétaire au Trésor américain, s'est entretenu plusieurs fois au téléphone avec Alexis Tsipras, en particulier le 12 juillet, jour du sommet de la zone euro. Depuis, il a entrepris une tournée en Europe pour rencontrer Wolfgang Schäuble à Berlin, jeudi 16 juillet, puis Michel Sapin à Paris. Au c?ur de ces discussions figure la question de la restructuration de la dette grecque. L'Allemagne est contre une décote de grande envergure, qui risque selon elle d'être coûteuse pour les contribuables, mais Mario Draghi, le patron de la Banque centrale européenne, a jugé « indiscutable » la nécessité d'alléger l'endettement du pays. « La question sera quelle est la meilleure forme d'allègement », a indiqué M. Draghi.

Un point de vue que partage le Trésor américain : « Il doit y avoir une forme de restructuration », dit un de ses représentants, en marge du passage à Paris de Jack Lew. « Le FMI a été très clair là-dessus ; les Etats-unis sont aussi en faveur d'une restructuration, indique ce responsable. Il y...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...