Le Parlement grec approuve à une large majorité les réformes en vue du 3e plan d'aide

Le Parlement grec a adopté (229 "pour", 64 "non", 6 abstentions), dans la nuit de mercredi à jeudi, une série de réformes demandées par les créanciers de la Grèce en préalable à un nouveau plan d'aide portant sur au moins 80 milliards d'euros.

Selon un premier calcul, 229 députés ont validé le texte, 6 se sont abstenus et 64, dont l'ancien ministre des Finances Yanis Varoufakis et la présidente du Parlement Zoé Konstantopoulou, ont voté contre ces mesures, notamment des hausses de TVA et une réforme des retraites. Ce n'est qu'après minuit 30 que la présidente de l'Assemblée a appelé les députés à voter, dépassant donc de quelques minutes la deadline fixée par les créanciers. 

They've done a recount. Final count: 229 yes. 6 no. 6 present. 38 defectors from @tsipras_eu. 124 stick with him. pic.twitter.com/TqyAEZh0zx

? M. Caruso-Cabrera (@MCaruso_Cabrera) 15 Juillet 2015

Tsipras demande de supporter le "fardeau"

Avant cela, au sein de la Vouli, le Parlement grec, avaient eu lieu des déclarations de personnalités de différents partis.

Alexis Tsipras a pris la parole peu avant minuit, admettant que "beaucoup d...

Explorez...

Ajouter un commentaire