Cinq jeunes arrêtés pour appartenance à organisation terroriste

police terrorisme

Quatre jeunes hommes, âgés de 23 ans pour trois d'entre eux et de 21 ans, ont été arrêtés jeudi à Athènes, ainsi une jeune femme de 27 ans de nationalité allemande vendredi, par la Police hellénique (ELAS) dans le cadre de l'enquête sur l'organisation terroriste "Conspiration des cellules de feu". Ils devront comparaitre devant la juge d'instruction lundi matin.

Un mandat d'arrêt d'un tribunal de Thessalonique avait été émis dans le cadre de l'enquête sur un attentat avec des petites cartouches de gaz en octobre dernier contre un bâtiment de l'Electricité de Grèce (DEH).

La Police hellénique, qui a perquisitionné chez les quatre détenus, a découvert un révolver de 9 mm, des munitions, trois laptop, des clés et des outils, qui ont été transportés aux laboratoires de la brigade criminelle pour être examinés. 

Selon des informations de la police encore, d'autres objets découverts dans l'appartement de Vyronas "donneraient une nouvelle dimension à cette affaire de terrorisme".

Vendredi après-midi, une ressortissante allemande de 27 ans a été arrêtée, après avoir été suivie par la police lors de ses contacts avec les quatre jeunes gens détenus depuis la veille.

Son avocat, Sotiris Spiriounis, a déclaré que sa cliente n'a aucune implication dans une organisation terroriste et dans des actes terroristes, explicitant qu'elle entretenait simplement des relations amicales avec les quatre jeunes. Toujours selon son avocat, le jeune allemande appartient à la mouvance anarchiste, mais ne s'est jamais impliquée dans des organisations terroristes.

i-GRA/NA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire