La Grèce a choisi sa chanson candidate à l'Eurovision, 'Everything' avec Anna Vissi

eurovision 2006 candidates

Everything est appelé à prendre la relève du Number One et Anna Vissi celle d'Elena Paparizou (vainqueur de l'édition 2005), lors du 51e concours Eurovision de la chanson qui se déroulera cette année à Athènes le 20 mai au Stade olympique (OAKA). Cela fait quelques mois qu'il n'y avait plus mystère sur l'interprète qui allait représenter la Grèce, puisque le nom d'Anna Vissi était déjà sélectionné avant que l'on sache ce qu'elle allait chanter. Public et spécialistes se sont départagés en "votant" mardi soir sur le titre de la chanson lors d'une émission-party spéciale à Votanikos à Athènes, quoique les indices du gagnant fussent déjà semés en avance.

Quatre titres étaient ainsi en compétition dont deux du "collaborateur-ex-conjoint" de Vissi, Nikos Karvelas : A beautiful night, paroles et musique de Pigassos ; Who cares about love, paroles et musique de Karvelas, Welcome to the party, paroles de Dimitris S et musique de Dimitris Kontopoulos ; et enfin, Everything sur une musique de Karvelas et les paroles d'Anna Vissi.

Le public, dont le vote pesait pour 60% dans le résultat final, et la commission de spécialistes (40% du poids total)présidée par le compositeur Mimis Plessas se sont prononcés avec 47,79% des votes pour Everything, Welcome to the party a récolté 16,32% des préférences, suivi de Who cares about love (13,72%) et A beautiful night (12,16%).

Certes tous les titres comme c'est souvent le cas étaient en anglais, histoire que les millions des téléspectateurs qui suivent le concours comprennent leurs sens (comme s'il fallait trouver un sens aux paroles de ces chansons et si les téléspectateurs écoutaient les paroles), mais les Grecs pourront se consoler puisqu'ils pourront entendre au moins une chanson dans leur langue, celle de la… Turque Sibel Tüzün qui interprétera donc la chanson candidate de la Turquie en anglais et en grec ! Les arcanes du showbiz pour attirer les faveurs du public et les précieux "twelve points" ont des issues insoupçonnables.

Espérons que Sakis (pour les Français) Rouvas (pour les Grecs) qui présentera en compagnie de Maria Menounos la cérémonie finale du 20 mai ne perdra pas son latin.

En tout cas Sibel Tüzün qui était par ailleurs présente hier à Athènes à la cérémonie, méritera bien pour son geste les points des Grecs, il restera à conquérir aussi leur coeur. Autre invité de la soirée, la candidate chypriote Anette Artani, ainsi que par vidéo interposée depuis Rhoterdam, Nana Mouskouri, qui déjà en 1963 était la première grecque à interpréter une chanson à l'Eurovision, mais sous les couleurs du Luxembourg. C'était en français A force de prier. Comme quoi le melting pot international ne date pas de hier.

i-GR

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...