Jeux olympiques d'Athènes : Le ministère grec de l'Ordre public réfute les objections américaines sur la sécurité

Le plan de sécurité des Jeux olympiques couvre toute la Grèce, tenant compte tout particulièrement de la prévention et de la lutte contre des actions terroristes, grâce à un personnel spécialisé, un réseau puissant d'informations, un plan spécial de lutte antiterroriste et un système moderne de sécurité, a indiqué mardi un communiqué du ministère de l'Ordre public répondant à un article paru dans le quotidien To Vima du même jour.


Le quotidien athénien a repris en effet dans son article un rapport du Département d'Etat américain sur la sécurité des JO, où il est dit que la Grèce n'est pas préparée à faire face à un attentat à l'arme biochimique très grave susceptible de faire des victimes au cours des compétitions. Il est fait mention en outre dans ce rapport à la salubrité de l'eau potable des installations de la Compagnie publique des Eaux (EYDAP) et aux contrôles sur les produits alimentaires.

A noter que les Etats-Unis souhaitent assurer la sécurité de leurs sportifs avec leurs propres moyens, ce qui n'a pas été du goût des autorités grecques qui ont opposé un non ferme dans la mesure où les Etats-Unis sont déjà partie prenante dans le plan de coopération internationale sur la sécurité des Jeux Olympiques d'Athènes.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire