Petradaki-petradaki (pierre-par-pierre), paroles Eftychia papagiannopoulou

Last updated septembre 30, 2019. Proposé et traduit par el griego en avril 5, 2014. Edited by admin. (Log in to edit this page.)

Catégorie: 
Année: 
1965

« Πετραδάκι-πετραδάκι / Petradaki-petradaki », chanson caractéristique des années '60 quand le cinéma populaire grec était à son apogée.

Πετραδάκι-πετραδάκι

Κείμενο (αυθεντικό): [ translittérer ]

Πετραδάκι-πετραδάκι για τα σένα το 'χτισα
Πετραδάκι-πετραδάκι για τα σένα το 'χτισα
Της αγάπης το τσαρδάκι κι όμως δε σ' απόχτησα
Της αγάπης το τσαρδάκι κι όμως δε σ' απόχτησα.

Τα ψηλά τα σκαλοπάτια όσες τ' ανεβήκανε
βρήκαν πλούτη μεγαλεία μα καρδιά δε βρήκανε
βρήκαν πλούτη μεγαλεία μα καρδιά δε βρήκανε.

Για μια πλούσια αγάπη τη δική μου πρόδωσες
Για μια πλούσια αγάπη τη δική μου πρόδωσες
Kαι το ταπεινό τσαρδί μου μου το περιφρόνησες
Kαι το ταπεινό τσαρδί μου μου το περιφρόνησες.

Τα ψηλά τα σκαλοπάτια όσες τ' ανεβήκανε
βρήκαν πλούτη μεγαλεία μα καρδιά δε βρήκανε
βρήκαν πλούτη μεγαλεία μα καρδιά δε βρήκανε.

Φλόγες άναψα ένα βράδυ το τσαρδάκι το'καψα
Φλόγες άναψα ένα βράδυ το τσαρδάκι το'καψα
Kι ύστερα πάνω στη στάχτη μοναχός μου έκλαψα
Kι ύστερα πάνω στη στάχτη μοναχός μου έκλαψα.

Petradáki-petradáki, stíchoi Ef̱tychías Papayiannopoúlou

Petradáki-petradáki yia ta séna to 'chtisa
Petradáki-petradáki yia ta séna to 'chtisa
Tīs agápīs to tsardáki ki ómōs de s' apóchtīsa
Tīs agápīs to tsardáki ki ómōs de s' apóchtīsa.

Ta psīlá ta skalopátia óses t' anevī́kane
vrī́kan ploútī megaleía ma kardiá de vrī́kane
vrī́kan ploútī megaleía ma kardiá de vrī́kane.

Yia mia ploúsia agápī tī dikī́ mou pródōses
Yia mia ploúsia agápī tī dikī́ mou pródōses
Kai to tapeinó tsardí mou mou to perifrónīses
Kai to tapeinó tsardí mou mou to perifrónīses.

Ta psīlá ta skalopátia óses t' anevī́kane
vrī́kan ploútī megaleía ma kardiá de vrī́kane
vrī́kan ploútī megaleía ma kardiá de vrī́kane.

Flóyes ánapsa éna vrády to tsardáki to'kapsa
Flóyes ánapsa éna vrády to tsardáki to'kapsa
Ki ýstera pánō stī stáchtī monachós mou éklapsa
Ki ýstera pánō stī stáchtī monachós mou éklapsa.

Pierre par pierre

Texte (traduction) :

Pierre par pierre je l'ai construite pour toi
Pierre par pierre je l''ai construite pour toi
La petite maison de l'amour, et pourtant je ne t'ai pas
La petite maison de l'amour et pourtant je ne t'ai pas

Toutes celles qui ont monté les marches de la société
ont trouvé la richesse et la grandeur, mais pas le cœur
ont trouvé la richesse et la grandeur, mais pas le cœur

Tu as trahi mon amour pour la richesse
Tu as trahi mon amour pour la richesse
Tu as méprisé ma humble demeure
Tu as méprisé ma humble demeure

Toutes celles qui ont monté les marches de la société
ont trouvé la richesse et la grandeur, mais pas le cœur
ont trouvé la richesse et la grandeur, mais pas le cœur

Un soir j'ai mis le feu à la maisonnette
Un soir j'ai mis le feu à la maisonnette
Après j'ai pleuré seul sur le tas de cendres
Après j'ai pleuré seul sur le tas de cendres

Présentation

« Πετραδάκι-πετραδάκι / Petradaki-petradaki », chanson caractéristique des années '60 quand le cinéma populaire grec était à son apogée. Maîtres du genre : Eftychia Papagianopoulou pour les paroles et Apostolos Kaldaras pour la composition. Sur la toile des salles de cinéma la chanson prenait vie grâce à Nikos Xanthopoulos, tandis que sur les pistes de bouzouktsidika - les night clubs à bouzouki - le ton était donné par Michalis Menidiatis.

Avez-vous trouvé cela intéressant ?

Total de votes : 0

Adaptations musicales

Ça pourrait aussi vous intéresser...