Grèce: arrestation de dizaines de membres d'un réseau de passeurs de migrants

La police grecque a annoncé ce vendredi avoir arrêté plus de 40 personnes accusées d'être impliquées dans un réseau qui a fait passer plus de 2300 migrants à travers les frontières du pays. Cinquante-cinq autres personnes sont soupçonnées d'être liées avec ce réseau qui a fourni plus de 2500 faux papiers, a indiqué la police dans un communiqué.

Ateliers de faussaires

Le groupe criminel, qui menait ses opérations depuis Athènes et Thessalonique, disposait de quatre ateliers de faussaires et de 12 appartements servant à cacher les migrants, selon la même source.

Plus de 80 migrants ont été arrêtés et expulsés. Le groupe faisait payer jusqu'à 10.000 euros par personne et est soupçonné d'avoir encaissé plus de neuf millions d'euros lors de ces opérations illégales depuis la mi-2022, selon la police.

Explorez...

Ajouter un commentaire