Aller au contenu principal

Christine Nagel, le nez d’Hermès, encapsule la Grèce dans un parfum

Published in Le Figaro on

Avec ses côtes rocheuses et escarpées, l'île de Cythère n'est, a priori, pas réputée pour ses jardins. La terre y est souvent aride, peu propice à l'horticulture. Mais la directrice de la création et du patrimoine olfactif d'Hermès avait en tête les fragments d'un été grec qui exhale la douceur d'une herbe dorée par le soleil et caressée par le vent. Avec en toile de fond le bleu des mers Égée et Méditerranée.

Sa composition singulière se distingue des autres parfums de la collection «Jardins» du sellier qui traduisent d'habitude l'atmosphère de lieux peuplés de végétaux luxuriants, d'ombres rafraîchissantes et de fruits croquants. Ce jardin-ci n'est certainement pas vert, encore moins floral mais plutôt blond comme les blés. Une formidable invitation au voyage…

LE FIGARO. - Quel a été le point de départ de cette composition?

Christine NAGEL. -Je me suis inspirée de l'un de mes tout premiers voyages en Grèce, sur l'île de Cythère, il y a une vingtaine d'années. J'y étais arrivée par bateau…

Explore
Catégorie de l'article
Pays
Personnes
Région