Russophile ou russophobe? Chypre écartelée

Vue aérienne de la plage de Molos, à Limassol, Chypre. — © PantherMedia / Sofia Lambrianidou

Vue aérienne de la plage de Molos, à Limassol, Chypre. — © PantherMedia / Sofia Lambrianidou

Il y a quelques semaines, des associés de PWC à Chypre ont annoncé prendre leur indépendance vis-à-vis de leur employeur et ont fondé Kiteserve pour pouvoir poursuivre des relations commerciales avec des clients russes. Ils entendaient ainsi se démarquer de la politique de la firme américaine de sanctions universelles contre la Russie.

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...