La Grèce confrontée à un manque de main-d’œuvre à l’approche de la saison touristique

Un homme savoure un café dans le quartier de Pláka à Athènes, le 11 mai. PHOTO NIKOLAS KOKOVLIS / NurPhoto via AFP

Un homme savoure un café dans le quartier de Pláka à Athènes, le 11 mai. PHOTO NIKOLAS KOKOVLIS / NurPhoto via AFP

En Grèce l'été pointe le bout de son nez, et la saison touristique avec lui. Après deux années marquées par le Covid, les quarantaines et les restrictions sanitaires, la Grèce s'attend à voir déferler des flots de touristes sur son sol, renouant avec la tendance prépandémique. En 2019, plus de 34 millions de personnes avaient visité le pays, un record.

Mais le secteur, qui représente près d'un quart du PIB, est préoccupé par le manque de main-d'œuvre : 50 000 postes restent à pourvoir. Selon le quotidien Efsyn, 38 % des hôtels grecs manquent d'un employé de ménage, ou encore 30 % d'un réceptionniste. Au total, un quart de l'hôtellerie se trouve en manque de personnel. Le quotidien de gauche décrit longuement "un modèle touristique obsolète qui court dans le vide pour anticiper en permanence les développements et les crises du secteur".<...>

Explorez...
Pays: 

Commentaires

Photo de Chosson

Quel est le niveau moyen du salaire des employés ?

Peut-être, il faudrait le relever pour que ce soit attractif .

Ajouter un commentaire