Alliance militaire renforcée entre Paris et Athènes

Un an tout juste après la commande passée par la Grèce pour 18 avions de chasse à la France, les six premiers Rafale doivent atterrir mercredi 19 janvier sur la base militaire de Tanagra à 40 kilomètres au nord d'Athènes. Une cérémonie en grande pompe est prévue pour l'occasion en présence du premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, qui a fait de l'achat de nouvelles armes un outil de persuasion diplomatique pour calmer les ambitions turques en Méditerranée orientale.

Mi-septembre 2021, Athènes a ajouté six avions de chasse à sa flotte, remplissant un peu plus le carnet de commandes de Dassault.Le prix des 24 Rafale avec les armes et les pièces de rechange est estimé à 3,3 milliards d'euros. Athènes compte également acquérir au moins trois frégates Belharra, construites par Naval Group pour une somme comprise entre 3 et 5 milliards d'euros. La Grèce serait...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...