La Grèce noyée par les pluies

Les dommages causés par la tempête qui a frappé l'île grecque d'Eubée le 10 octobre. PHOTO / AYHAN MEHMED / ANADOLU AGENCY VIA AFP

Les dommages causés par la tempête qui a frappé l'île grecque d'Eubée le 10 octobre. PHOTO / AYHAN MEHMED / ANADOLU AGENCY VIA AFP

Après les neiges de février et les incendies de l'été, la Grèce se retrouve confrontée à un nouveau phénomène climatique d'ampleur. Les pluies torrentielles qui s'abattent sur le pays depuis plus de vingt-quatre heures provoquent des conséquences désastreuses.

"Le passage de Ballos a balayé le pays, alors que les dégâts se constatent pour un deuxième jour consécutif, résume le quotidien de centre droit Kathimerini. Les pompiers ont reçu plus de 1500 appels pour le pompage de l'eau, le transport des personnes vers un endroit sûr, l'abattage d'arbres et l'enlèvement d'objets."

"Soit on brûlera, soit on se noiera"

Les routes submergées et bâtiments inondés ont paralysé le pays et conduit à des évacuations rocambolesques. La circulation a été interrompue sur de larges axes routiers et les écoles, les...

Explorez...
Pays: 

Ajouter un commentaire