En Grèce, les réfugiés afghans dans les limbes

Dessin de Boligan paru dans El Universal, Mexico.

Dessin de Boligan paru dans El Universal, Mexico.

Ce sont des parents et des enfants poursuivis par les talibans, qui ont perdu des proches et risqué leur vie en essayant de rejoindre la Turquie, puis la Grèce. Ils sont maintenant à un pas de retourner en enfer. Des milliers de personnes se trouvent dans la même situation. Le gouvernement a rendu clair son objectif : les réfugiés vont souffrir et la plupart seront renvoyés. C'est dans cette logique qu'il fait passer des lois assimilables à l'extrême droite, compliquant les procédures d'asile.

La décision ministérielle de juin en est le parfait exemple, puisqu'elle qualifie la Turquie de "pays sûr", malgré les nombreux documents qui prouvent le contraire. Le pays est tout sauf sûr pour les réfugiés de Syrie, d'Afghanistan, du Bangladesh, du Pakistan et de la Somalie. Le gouvernement de la Nouvelle Démocratie a choisi sciemment de changer de manière drastique la procédure d...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...